Limbo


Limbo, le chef d'oeuvre en bichromie.

Introduction :

Limbo est un jeu de plateforme / réflexion, qui vous met dans la peau d’un jeune homme, qui part à l’aventure afin de retrouver sa petite soeur. Vous allez ainsi parcourir le monde hostile des Limbes, dans une ambiance glauque à souhait, renforcée par une réalisation artistique très soignée.

Genre : Plateforme - Reflexion

Plateforme : Xbox 360 - PS3 - PC

Date de sortie : 2 août 2011

Editeur : Playdead

Développeur : Playdead

Multijoueur : Non

Trailer. (Source : Playdead)

Graphismes :

Premier point fort du jeu, même si ceux-ci sont assez particuliers.
En effet, on évolue ici dans un monde en bichromique en scrolling horizontal (pas facile à placer ça hein), ce qui pourrait éventuellement gêner certaines personnes. Néanmois, les graphismes, simplistes (et pas folichons techniquement) collent tellement bien avec tous les autres aspects du jeu qu’on est presque obligatoirement séduit.

Bande Son :

Assurément une des claques du jeu ! Le sound design est extrêmement bien conçu, et on pourrait même dire que ça frôle la perfection. Les musiques étant presque absentes (voire même complètement absentes), on se repose uniquement sur les sons émis par ce qui compose notre environnement, à savoir des bestioles (vraiment) pas cool, des machines, du vent, de l’eau, des rochers, le bruit de nos os qui se brisent pour la énième fois…

Il faudra d’ailleurs souvent se servir de ces sons pour pouvoir avancer dans l’aventure, soit par exemple pour trouver la route à prendre après une action, et ainsi résoudre une énigme, soit pour éviter un éboulis et par la même occasion notre 272e mort.

Bref, c’est juste parfait.

Gameplay :

Celui ci est des plus simpliste, et c’est tant mieux. Comme dans les jeux de plateformes classiques en 2D, on peut bouger de gauche à droite, sauter, pousser ou s’accrocher à des objets… rien besoin de plus pour être efficace ! Rajoutons qu’il faudra quand même une bonne dose de patience pour arriver au bout du jeu.

Même si ce titre est accessible à tous, certaines énigmes sont un peu tordues, et surtout, on crève foutrement tout le temps. Le côté Die & Retry n’est pas gênant en soi, c’est en tombant qu’on apprend après tout, et puis c’est pas Dark Souls non plus hein (et le bruit des os qui craquent est vraiment cool je vous assure !).

Durée de vie :

La seule partie décevant de cet opus. Et encore, elle n’est pas décevant car trop courte dans les faits, mais décevante car trop courte par rapport à l’incroyable expérience dans laquelle on nous plonge. Comptez donc, comme beaucoup de jeu du même genre, entre 5 et 10 heures pour en venir à bout. Autant qu’un Call of Duty, en fait. *rires*

Scénario :

Et bien, il n’y a pas beaucoup de choses à ajouter par rapport à ce qui a été dit dans l’introduction… vous êtes un jeune homme qui part dans les limbes chercher sa petite soeur, point.
Néanmoins, un florilège de théories sur le scénario (et plus précisément sur la fin de l’histoire) est apparu sur la toile, et c’est aussi ça qui fait la force du jeu. Bref, c’est mystérieux, et il n’y a pas vraiment besoin de plus, alors on aime.

Demo de gameplay. (source : Throneful).

Coups de coeur :

  • Les graphismes
  • L'ambiance
  • Le sound design
  • Le gameplay simpliste

Coups de gueule :

  • Expérience trop courte !

Intérêt :

Très bon... mais trop court.

Comme c’est souvent le cas avec les jeux arcades, la seule chose dont on peut se plaindre, c’est que cette expérience (inoubliable) soit trop courte ! Même si c’est un format qui s’y prête, et que le titre aurait pu perdre de la qualité s’il avait été plus long, on aurait quand même essayé de rajouter quelques heures dessus… bref, une ambiance au petits oignons, une bande son qui lui colle parfaitement, des énigmes, du défi (mais pas trop), un gameplay simple… bref, tout ce qui fait qu’un titre de ce style fonctionne, et devient une référence du genre.

Champy Vous pouvez retrouver le site officiel du jeu ici.

Les avis des chroniqueurs sont personnels et (presque) objectifs. Tout commentaire inapproprié sera sanctionné.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *