Tomb Raider


Tomb Raider, un retour attendu.

Introduction :

"Encore un énième Tomb Raider?..." Je vous vois venir. Et en même temps, oui et non. Alors, oui c'est sûr, encore un jeu dans lequel nous allons voir une jolie poupée grimper un peu partout et tirer sur des vilains. Mais pas que, loin de là!
Nous avons tous entendu parler d'une véritable "révolution" à propos de ce jeu, qu'en est-il vraiment? Précisons que la version testée ici est l'originale. Nous ferons un édito sur la Definitive Edition d'ici peu.

Genre : Action - Aventure

Plateforme : Xbox 360 - PS3 - PC

Date de sortie : 5 mars 2013

Editeur : Square Enix

Développeur : Crystal Dynamics

Multijoueur : En réseau

Trailer officiel. (Source : IGN)

Graphismes :

Dès les premières minutes du jeu, un constat s'impose: Tomb Raider est beau. Que ce soit dans une forêt en pleine tempête, sur les monts enneigés les plus hauts de l'île, ou dans un temple vieux de mille ans laissé à l'abandon, les décors sont fins, soignés, et proprement époustouflants. Certaines prises de vue, très bien servies par la mise en scène et les angle de caméra, risquent de vous scotcher à votre fauteuil.
Lara dispose elle aussi d'une modélisation à toute épreuve, et ses animations sont beaucoup plus naturelles que par le passé. Pour faire court, vous allez en prendre plein les yeux!

Bande Son :

La bande son de ce Tomb Raider est de très bonne qualité, les coups de tonnerre, le souffle du vent comme les coups de feu sont criants de vérité. Les musiques du jeu, alternant entre les rythmes très "hollywoodiens" des phases d'action et les moments plus calmes, nous plonge au coeur de l'aventure, et suivent toujours l'ambiance du décor.
Les différents personnages, qu'ils soient amis ou ennemis, jouissent d'un doublage français des plus corrects. Un petit bémol toutefois: les gémissements incessants et les "Sam! Sam! Sam!" de Lara finissent par être pesants, mais là, j'avoue que je pinaille.

Gameplay :

On retrouve bien entendu l'équation magique d'un Tomb Raider: "exploration - action - réflexion", mais dans des proportions différentes de ce à quoi nous avions été habitués. L'exploration tient toujours une place importante, mais la réflexion recule au profit de gunfights survoltés, au challenge perpétuellement croissant. Passant sans complexe d'une progression de plate-forme en plate-forme à l'échange de coups de feu, Tomb Raider réussit l'exploit de nous séduire sur tous les tableaux.
Un système d'amélioration de nos armes et compétences nous permet d'explorer l'île de plus en plus profondément (un arc et une corde? Hop-là! Par ici la tyrolienne!), et ainsi de nous familiariser au fur et à mesure aux nouveaux mouvements de Lara. Fluide, nerveux et maîtrisé de bout en bout, ce Tomb Raider vous réserve de sacrés moments de nervosité.

Durée de vie :

Comptez une dizaine d'heures pour finir le jeu en allant toujours tout droit, un peu plus pour récupérer les documents et objets disséminés ça et là dans les niveaux (j'ai mis 15h pour le 100%).
Sans chambouler le genre, Tomb Raider reste dans la norme pour un jeu d'action / aventure.
Surfant sur la vague, Crystal Dynamics nous propose un mode multi en ligne permettant de rallonger un tantinet la durée de vie du soft, mais ne vous attendez pas à la claque de l'année. Les différents modes de jeu restent "classiques" (deathmatch, capture the flag...) mais profitent d'un level-design proche du solo, exploitant au maximum la verticalité des maps.

Scénario :

Je vais être franc, Tomb Raider ne vous fera pas voir le monde sous un jour nouveau. Partis en expédition pour trouver le légendaire royaume du Yamatai, Lara et ses compagnons s'échouent sur une île peuplée de fanatiques (les "solarii"), cherchant à ressusciter la reine solaire Himiko pour pouvoir s'échapper de ce caillou. Et, bien évidemment, ils ont pour cela besoin de tuer une amie de Lara (la fameuse "Sam! Sam! Sam!").
Certes pas révolutionnaire, mais très efficace pour justifier un génocide de vilains fanatiques à travers les plus beaux sites de l'île.

Survivor trailer. (source : Gamespot).

Coups de coeur :

  • Graphismes
  • Scènes d'action nerveuses
  • Gunfights endiablés
  • Le retour de Lara!

Coups de gueule :

  • Enigmes anecdotiques
  • PNJ inexistants
  • Trop "Unchartedisé"
  • Les gémissements...

Intérêt :

Très bon... mais résolument tourné action.

Opérant un tournant dans la série, cet opus réussit à remettre la saga Tomb Raider tant aimée sur de bons rails. Piochant les bonnes idées chez la concurrence sans le moindre remord, Crystal Dynamics permet aux fans de Lara Croft de retrouver leur héroïne favorie à la place qui est la sienne : au panthéon des jeux vidéo d'aventure.

Pepere Vous pouvez retrouver le site officiel du jeu ici.

Les avis des chroniqueurs sont personnels et (presque) objectifs. Tout commentaire inapproprié sera sanctionné.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *